La Sélection - Décoration d'intérieur
La selection par la Femme du Coiffeur - Céline Wolfert-Gomard
Fabrik 5 - Roberto Piacenti

Mon histoire

“La Sélection par la femme du coiffeur, c’est une histoire de passions : pour la brocante, la décoration et les boucles d’oreilles…
Une histoire d’amour, une histoire de famille, une histoire qui commence à deux dans un salon de coiffure.

En 2010, mon mari ouvre son premier salon de coiffure dans lequel je m’investi à 100 %. Aménagements, décoration, rien n’est laissé au hasard. Je pense chaque recoin avec un doux mélange de pièces chinées, de meubles dessinés sur mesure et la sélection du mobilier « technique » que le métier nous impose.
Mon objectif, que ce salon nous ressemble mais surtout que les visiteurs s’y sentent comme chez des amis. Je voulais que se soit un lieu de vie, de rencontres, un endroit où l’on a envie de flâner, de prendre un thé et de prendre son temps.

Quelques années plus tard, c’est tout naturellement qu’un espace boutique a vu le jour dans ce salon. Avec ce « concept-store », je peux enfin partager avec vous mes coups de cœur ! Des bijoux, des bougies, des miroirs ou des cactus… La Sélection est variée et change au gré de mes rencontres, de mes voyages et de mes découvertes.

Et puis, est venu le moment où j’ai eu envie de vivre avec vous la grande passion de ma vie: absolue, dévorante et obsessionnelle.
Ma passion pour la décoration d’intérieur…

Le nom était tout trouvé. En 2018, “LA SELECTION de la femme du coiffeur” est née.
Elle réunit mes deux passions : vous faire découvrir de magnifiques créateurs et vous aider à « vous sentir vous chez vous » grâce au coaching en décoration d’intérieur.

« Histoire, authenticité, supplément d’âme voilà mon leitmotiv »

 

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré la déco et je crois que le virus de la brocante m’a envahi très tôt (bien avant que le vintage soit devenu tendance…).
A 10 ans à peine, je suivais avec joie mes grands-parents sur les brocantes et vides greniers du dimanche. A la maison, j’ai grandi entourée de meubles et d’objets chinés qui me fascinaient, parce qu’ils avaient une histoire, une authenticité, un supplément d’âme comme j’aime à le dire.

A l’époque déjà, ma chambre était devenue mon terrain de jeux, je changeais les meubles de place tous les mois, je rêvais d’un nouveau papier peint et avec mon argent de poche, je m’achetais des bougies pour décorer les étagères…

Aujourd’hui, les choses n’ont pas vraiment changé, mais maintenant je le fais pour vous, chez vous !

2021 © La Sélection La Femme du Coiffeur | Réalisation C tout toi
Devise
EUR Euro